Le noceur

Certaines personnes portent des masques pour cacher certains complexes ou des blessures profondes. Tous comme les agents secrets, ils fonctionnent sous couverture afin de performer ou jouer leur plus beau rôle au sein de leur entourage affichant parfois une personnalité extravertie… Ce n’est pas souvent une marque de faiblesse, parfois il s’agit de la démarche d’un orgueil blessé. Pourtant la meilleure façon d’être zen dans la vie, c’est de jouer franc-jeu au lieu de continuer à se mentir soi-même. Il existe un très grand risque d’être authentique… Tu n’es pas obligé de plaire à tout le monde et les autres peuvent ne pas t’approuver ni te comprendre… L’essentiel c’est de trouver sa voie !

*

Le noceur

Tu traines cette périlleuse ecchymose

Paradoxe œdipe

Gargantua d’une blessure d’enfance

Mécène des cœurs

Coureur, bon joueur

Éraflures enclavées

Flux et reflux

Non-sens et renaissance

Lueur hybride d’une armure striée

La tirelire s’est cassée

Les pas feutrés

Tu avances… seul, vers la bohème.

© Sarita Cynthia Pierre.

© http://www.poesieetmemo.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.